Dans la chaine globale du parcours de soin, les pharmacies sont des acteurs de premier rang. En effet, au-delà de délivrer des prescriptions ou de vacciner les patients, ils constituent également un maillon nécessaire dans les analyses biologiques. Explications sur des process contraignants, mais facilement simplifiables grâce à la solution Filolab.

Un réseau de pharmacies essentiel au système de soins

Avec plus de 21 152 officines sur le territoire français (32 pharmacies pour 100 000 habitants), celles-ci font partie du visage de la santé.

En effet, la pharmacie délivre les prescriptions des médecins, mais son rôle est bien plus large. En effet, de plus en plus d’officines permettent de se vacciner directement ou distribuer de l’oxygène médical.

Souvent, elle constitue un point privilégié de rencontre pour les patients avec le corps médical.

Ainsi, pour des pathologies de longue durée, les pharmaciens voient régulièrement des patients lors des renouvellements de prescriptions. Il s’agit d’un métier fortement qualifié et qui travaille la main dans la main avec le médecin, n’hésitant pas à le consulter en cas de doute.

Le rôle des pharmacies dans les prélèvements biologiques

Un point peu connu du grand public, c’est le rôle de point de rupture de charge des pharmacies pour les prélèvements biologiques.

Derrière ce vocabulaire technique, cela désigne le fait que les infirmiers puissent déposer les prélèvements réalisés et que le laboratoire va venir les chercher pour les emmener jusqu’au lieu d’analyse.

Or, il faut pouvoir apporter les meilleures conditions pour que ces transmissions se passent bien. Ainsi, le stockage sécurisé des prélèvements est un point crucial si l’on veut éviter la corruption des échantillons.

Hormis la température, il faut également intégrer la nécessité de ne pas gêner l’activité de la pharmacie. Et c’est là qu’une solution comme Filolab entre en jeu.

Une simplification pour plus de sécurisation

Avec son container sécurisé (températures et chocs), Filolab constitue une solution idéale pour les points de rupture de charge.

En effet, pour le pharmacien, la logistique est simplifiée, car la conservation des prélèvements fait partie intégrante du dispositif.

La traçabilité par puce RFID est immédiate pour plus d’efficacité. Ainsi, le pharmacien peut se concentrer sur son activité en toute sérénité.

En effet, il a la certitude que les échantillons sont bien conservés dans l’attente du coursier.